DATE : 2011

CLIENT : Enquête indépendante réalisée sur nos propres fonds, destinée à améliorer la connaissance de la perception du « développement durable » par les Français

ENJEU : Mesurer l’engagement réel des Français sur le sujet et tenter de mettre en évidence le biais de « désirabilité sociale » altérant les résultats de la plupart des enquêtes menées sur le thème du développement durable

RÉSULTATS

  • Principal enseignement : malgré une communication (publique, privée, médiatique) devenue assourdissante sur le sujet, la prise de conscience individuelle n’a pas eu lieu. Les Français ne sont, en majorité, pas prêts à adopter des gestes écocitoyens.

  • Notre enquête est la première à mettre en évidence le biais de désirabilité sociale consistant à formuler des réponses « désirables » pour être socialement bien vu ou flatter son estime de soi, et altérant sensiblement les résultats des enquêtes précédentes menées sur le sujet

RÉSULTATS DÉTAILLÉS (DOSSIER DE PRESSE)

QUELQUES COMMENTAIRES

« Une enquête intelligente et bien faite »

Alain Juppé, Maire de Bordeaux et ancien Premier Ministre de la France, à l’occasion du Forum Agenda 21 « Aux Actes Ecocitoyens » organisé à la Maison Ecocitoyenne de Bordeaux le 5 nov. 2011